Résultats de l'analyse du peuplement piscicole sur l'Annain

October 26, 2016

L'Annain, une rivière à décrypter

 

L’Annain, affluent rive droite de l’Yèvre à Mehun-sur-Yèvre, est une rivière assez peu connue du territoire du fait de la quasi-absence de relevés scientifiques.

 

C’est pourquoi l’Agence de l’Eau Loire Bretagne a souhaité mettre en place une station de suivi sur cette masse d’eau intégrant des mesures physico-chimiques (nitrates, phosphates, matières organiques, …) et biologiques (peuplements piscicoles, insectes et végétations aquatiques, …).

 

Ainsi, un suivi complet avait été réalisé en 2014 par le SIVY, d’autres sont prévus en 2018 par l'Agence.

 

En complément, et en raison des interventions de restauration et de protection programmées sur ce cours d’eau (aménagements agricoles, plantations, actions ouvrages, …), le SIVY a mis en place un ensemble de mesures au cours de cette année 2016.

 

Nota : l’objectif réglementaire de bon état de cette masse d’eau est fixée pour 2027 (écologique : 2015 ; chimique : 2027)

 

L'analyse du peuplement piscicole

 

Suite à l’inventaire piscicole réalisé le 18 juillet dernier sur la rivière Annain, l'analyse des résultats montre que malgré un potentiel écologique intéressant (reproduction du brochet, présence d’espèces à forte valeur patrimoniale), la structuration des peuplements est relativement perturbée, en raison notamment d’une surdensité d’espèces témoignant d’un milieu eutrophe (eaux riches en matières organiques, facteur limitant pour certaines espèces sensibles), d’habitats perturbés (ancienne rectification, érosion des terres agricoles, présence de plan d’eau), et de l’absence d’espèces à forte probabilité théorique de présence telle que l’anguille, espèce cible sur notre territoire.

 

Ce constat souligne l’importance des travaux pour limiter les apports de matières organiques fines dans le milieu (mise en défens des terres agricoles, gués, abreuvoirs, aménagements finalisés) mais aussi de l’étude sur la restauration de la continuité écologique sur l’Yèvre Aval et l’Annain (étude en cours) pour à terme retrouver une population d’anguille sur les cours d’eau du territoire.

 

 

La valorisation des résultats

 

Les différents rapports de l'étude seront publiés sur notre site internet. Les agents du syndicat sont à votre disposition pour répondre à toute question relative à ce suivi.

 

À titre informatif, l'étude se poursuit jusqu'en fin d'année, l'ensemble des analyses sera donc à votre disposition début 2017.

 

 

Please reload

Please reload

Archives