Deux projets ambitieux de restauration sur l'Yèvre amont pour 2017

Dans le cadre de son programme d’interventions 2016-2020 pour l’amélioration de l’état des milieux aquatiques du territoire, le SIVY prévoit la réalisation de deux projets de restauration hydromorphologique* : le premier sur l'Yèvre à Gron, le second sur l'Yèvre à Avord.


Un linéaire important est associé à chaque projet, 550 m pour le premier, 400 m pour le second.


















L'avant projet


Assisté par les chargés de mission du syndicat, Laure Martin (stagiaire en 2016) a réalisée une étude précise des deux sites avec de très nombreux relevés de terrain, permettant de mettre en évidence les problématiques majeures rencontrées sur chaque site.

Par ailleurs, son travail a permis d'établir une relation particulière avec toutes les parties prenantes, que ce soit sur le terrain ou bien lors de réunions de présentation.


À la fin de son stage (septembre 2016), la mise en oeuvre d'une opération était validée pour l'année 2017.


Les projets


Après avoir finalisé la plupart des interventions 2016, les chargé de missions ont développé un projet précis ainsi que le protocole d’intervention, en vue d’une consultation des entreprises dès le premier semestre 2017.


Les deux projets présentent des techniques d'intervention similaires. Il s'agit d'élargir la largeur des berges et de rehausser le lit des cours d'eau par déblais/remblais et apport de matériaux granulométrique (pierre, graviers, sable, ...).


Cette technique permet au cours d'eau de retrouver une certaine dynamique favorable à sa bonne fonctionnalité (auto-épuration, niche écologique, stabilisation du lit et des berges, ...), tout en étant aussi bénéfique dans le temps puisqu'elle prévient les risques d'accentuation des phénomènes d'inondation sur l'aval (en bloquant l'incision du lit).


Processus de validation des projets


Ces deux projets seront prochainement exposés aux élus et riverains directement concernés lors de réunions qui se dérouleront le 12 janvier à Gron, et le 17 janvier à Avord.


Une réunion est également prévue le 12 janvier avec l'administration (DDT, police de l'Eau, ARS) et partenaires financiers.


Il s'agira lors de ses réunions de valider les techniques d'intervention ainsi que les modalités d’exécution.



* d'autres interventions sont associées à ces projets : pour Gron, la mise en place d'un pont cadre, pour Avord, l'abattage de peupliers

Archives