Situation de la ressource sur le bassin de l'Yèvre (avril 2022)

Période propice à la recharge des nappes, la sortie de l'hiver est l'occasion de faire un premier point de situation sur l'état quantitatif de la ressource, en attendant les mois de mai et juin qui peuvent bouleverser les tendances.

Pour cela, le SIVY s'appuie sur les bulletins mensuels de la DREAL Centre-Val-de-Loire, les données des différentes stations piézométriques et hydrométriques installées sur le bassin, les échanges en commissions : SAGE, Préfecture/DDT, auxquels le SIVY participe, et les observations des agents sur le terrain.

Mars 2022 a été relativement doux et sec, avec un déficit pluviométrique de 46% sur le Département du Cher (seulement 31mm de pluviométrie sur le mois). La pluviométrie de mars accentuent ainsi le déficit cumulé des deux mois précédents, avec des passages pluvieux peu actifs depuis le début de l'année. Avril poursuit cette tendance, malgré la vague de froid et quelques précipitations du début de mois, rappelons qu'avril et mai sont statistiquement des mois pluvieux dans le département du Cher.

Le fonctionnement hydrogéologique du territoire se distingue par sa réactivité à la météorologie saisonnière, les conséquences de cette sécheresse hivernale sont ainsi observables sur les niveaux des nappes et les débits des cours d'eau du bassin. Ainsi, début avril, tous les piézomètres de la nappe du Jurassique (qui concerne une partie importante du périmètre du SIVY) affichent des niveaux inférieurs aux moyennes, pour atteindre un stade qui s'apparente à la décennale sèche.


Nappe du Jurassique (jusqu'au 10 avril 2022)

Il vous est possible de suivre en direct plusieurs piézomètres du bassin, via la cartographie interactive du SAGE Yèvre-Auron : https://www.eptb-loire.fr/Cartographie/html/yevre-auron/index_piezo.html

Pour les débits des cours d'eau, ils atteignaient, mi-mars, des débits de 50 à 80% des normales du mois à l'échelle de la Région Centre Val de Loire. Le débit de l'Yèvre à Saint-Doulchard est actuellement d'environ 6m3/s (données brutes) pour une moyenne mensuelle pour un mois d'avril de 12,7m3/s. Les agents du SIVY observent une baisse progressive des débits, comme sur la Tripande à Brécy (photo), voir des ruptures d'écoulements comme sur le ruisseau de Pisse-vielle (affluent du Langis à Soulangis).

La Tripande (affluent de l'Ouatier) à Brécy, le lundi 4 avril 2022

Tendances climatiques de Météo France

Actuellement diffusées d'avril à juin, le rapport de Météo France sur les tendances climatiques saisonnières indique qu'il y a 50% de probabilité pour que les températures soient plus importantes que les normales de saison jusqu'en juin (contre 20% plus froid). Concernant la pluviométrie : 50% pour que la période d'avril à juin soit plus sèche que les normales de saison (contre 25% plus humide), n'excluant pas des épisodes intenses et localisés. Tendance climatique sur 3 mois Météo France


L'arrêté cadre sécheresse 2022

Nous vous invitons à prendre connaissance de cet Arrêté Préfectoral (en cours de révision jusqu'en 2023/2024) qui prévoit les mesures de restrictions à venir en cas de déficit de la ressource : La version valable en 2022 (du 11 avril 2022)

Archives