top of page

Réouverture et renaturation des sources du Valentigny aux Aix d’Angillon

Développé par le SIVY, en collaboration avec la commune des Aix d’Angillon (propriétaire du site), le chantier de réouverture et de renaturation des sources du Valentigny se finalise fin septembre.

Les sources du Valentigny (ou fontaine de Valentigny)

Véritable témoignage de l’histoire de la commune des Aix d’Angillon et du contexte hydrogéologique de la Champagne Berrichonne, les sources de Valentigny (petite et grande vasques de Valentigny), sur le bassin de l’Ouatier, ont successivement été : des abreuvoirs, des lavoirs, un captage pour les services des chemins de fer (au 19ème siècle), un captage pour l’irrigation, un captage pour l’alimentation en eau potable...

Ce dernier usage, qui n’existe désormais plus, a nécessité l’aménagement du site dans les années 1950, consistant à enfermer les sources par des infrastructures en béton armée, en canalisant ou en busant une partie des ruisseaux.

Ces sources ont pour origines, en partie, des infiltrations souterraines des eaux de la rivière du Colin depuis la commune d’Aubinges, situées à 2,5km, bien identifiées à l’occasion d'une campagne de traçage réalisée en 1969., ou des vitesses d’écoulements souterraines atteignant 80m/h avaient alors été mesurées.

Site et sources fermées, avant chantier de renaturation

Le projet

Le projet consistait à ré-ouvrir les sources, en retirant les différentes infrastructures restantes de l’ancienne usine (démantelée partiellement dans les années 2015) : dôme béton, busage, tuyauterie ; puis de restaurer les ruisseaux qui traversent le site (environ 50m), en associant fonctionnalité écologique et respect du patrimoine.

Le site fera l'objet de plantations en fin d'année associé à une gestion raisonnée et à un équipement du site pour l'accueil du public.

Réouverture de la "grande vasque" du Valentigny
Réouverture de la "grande vasque" du Valentigny, avant - après
Ruisseau renaturé
Ruisseau renaturé
Réouverture de la "petite vasque" du Valentigny (avant-après)

Ce projet permet un meilleur état écologique du ruisseau et une illustration pédagogique sur le fonctionnement hydrogéologique du territoire. Les premières espèces se réapproprient progressivement les milieux restaurés dès les premières heures après la fin du chantier.


Maître d’ouvrage : SIVY

L’entreprise qui réalise les travaux : TERIDEAL

Durée du chantier : 2 semaines (septembre 2023)

Coût : environ 44 000,00 euros TTC (50% Agence de l’eau Loire-Bretagne, 20% Région Centre-Val de Loire, 10% Conseil Départemental du Cher, 20% SIVY)

Comentarios


Archives
bottom of page