Travaux en cours sur le Langis à SOULANGIS

Comme évoqué dans l'information précédente (ICI), plusieurs chantiers de restaurations environnementales sont actuellement mis en œuvre sur le territoire, notamment sur "le Langis", à Soulangis et Saint-Michel-de-Volangis (parcelles privées).


Avec, en photos, la création d'un "lit emboité", à Soulangis, qui consiste en la reconfiguration d'un lit mineur sinueux au sein d'un lit majeur, inondable et humide, pour améliorer l'écoulement et limiter les débordements dans les parcelles agricoles voisines. La reconfiguration du cours d'eau (son tracé sinueux, sa pente, son gabarit, ...) est pensée de façon à ce que les écoulements soient dynamiques et diversifiés selon différentes gammes de débits (étiages, débits moyens), avec radiers (secteurs d'accélération de l'écoulement), plats courants et zones de fosses,


Ce premier secteur du chantier est suivi par un linéaire d'environ 300m dans lequel sont créées des banquettes minérales associées à du retalutage de berges.


Sur l'ensemble du fond du linéaire, est reconstitué une couche dite "d'armure" granulométrique, cette épaisseur minérale (graviers, cailloux, blocs) d'environ 30cm, dont on ne perçoit que la surface depuis les berges, constituera un lieu du cours d'eau appelé "zone hyporéhique", alimentée par les écoulements de surface et les échanges avec la nappe alluviale. C'est au sein de cette zone du cours d'eau qu'ont lieu un grand nombre de processus biochimiques nécessaires à la capacité naturelle d'épuration des eaux de la rivière.


Ce contexte sera propice à améliorer l'état des eaux du Langis, ainsi qu'à constituer un habitat susceptible d'accueillir de nombreuses espèces, le site fait l'objet d'un ensemencement végétal après intervention.



Chantier visible depuis la route D33 entre Saint-Michel-de-Volangis et Soulangis
Cliches avant travaux (12 août) - après travaux (1er sept)
Création de banquettes minérales qui permettre notamment de concentrer l'écoulement en période de bas débits
Sur environ 30cm d'épaisseur, le milieu "hyporhéique" est un lieu d'échanges importants entre eaux de surface et eaux souterraines








Archives